fbpx

L'égalité fille-garçon à l'ère du numérique, selfies et nudes, cybersexisme et pornographie sur internet

logo_header_actions

L'éducation à la sexualité contribue à une meilleure connaissance et à un meilleur respect de soi et des autres, à la prévention des violences sexistes et sexuelles, et à la promotion de l'égalité. Les contenus et images à caractère « sexuel » sont omniprésents dans le quotidien médiatique des adolescents. Les magazines, qu’ils soient spécialisés ou non, la télé-réalité, les séries à succès, les émissions de radio et Internet rivalisent pour attirer les adolescents. Envisager des pistes d’émancipation ; tendre vers l’auto-détermination, que chacun en connaissance de cause, puisse faire ses propres choix. Faire entendre que l’on a tous des stéréotypes, mais qu’il n’y a pas de fatalité. Juger un peu moins, comprendre un peu plus. Les conséquences du numérique ne sont pas virtuelles.

Vous souhaitez une intervention dans votre établissement ?

Egalité, genre et stéréotypes.2.0

2h

PLAN D’INTERVENTION

  1. Qu’est-ce qu’un stéréotype ? Avons-nous tous des préjugés ? Sont-ils les mêmes ?
  2. Questionner sur nos représentations et les liens avec la discrimination.
  3. Proposer des représentations différentes à travers le monde et l’histoire
  4. Expliquer les notions de sexe biologique, genre, orientation sexuelle…
  5. Questionner sur les conséquences de nos représentations homme / femme dans le quotidien des adolescents
  6. Chercher des solutions pour se détacher des injonctions normatives
  7. Permettre aux adolescents de se positionner par rapport aux cyber-violence sexistes et sexuelles
  8. Proposer des ressources (numéro verts, supports de réflexion…)
  9. Conclusion : Réflexion sur l’évolution vers une société plus inclusive

Interventions élèves

LES MODALITÉS

4e/3e/2de/1re/Terminale

3x2h, soit 3 séances de 2h pour 3 groupes différents.

EFFECTIF

Les effectifs des groupes rencontrés ne doivent pas dépasser une classe.

INTERVENTION « élèves »

Les objectifs

  1. Identifier les stéréotypes pour pouvoir s’en défendre.  En prendre conscience pour prévenir des conséquences négatives. Faire le lien entre stéréotypes => préjugés => discrimination.
  2. Engager une réflexion permettant aux jeunes de se positionner sur les représentations de genre.Amener à plus de tolérance.
  3. Sensibiliser aux conséquences des préjugés et des stéréotypes sur nos comportements numériques (discrimination). Informer sur les moyens de lutte contre les discriminations numériques.

L’ORGANISATION

Nous vous adressons un questionnaire en ligne auquel vos élèves devront avoir répondu avant notre venue pour personnaliser les séances. Vous aurez accès aux réponses anonymes de vos élèves et aux résultats de l’enquête. Nous distribuerons à tous vos élèves un fascicule « Respect » réalisé avec le concours du ministère ainsi qu’une affiche pour votre établissement. .

LE JOUR J

Un.e intervenant.e est présent toute la journée dans votre établissement. Autonome, il/elle vient avec son matériel (ordinateur, vidéoprojecteur et mallette pédagogique). Il /elle s’appuie sur le quotidien des adolescents pour adapter son contenu en utilisant une pédagogie active. Les supports visuels ainsi que les jeux permettent d’illustrer ses messages et créer des échanges avec le public.